La statue de la liberté  La statue de la liberté
La statue de la liberté en Paris
Le Musée du Haut-fourneau
La statue "La Liberté qui illumine le monde" était un cadeau d'amitié de la France aux États Unis pour célébrer le centième anniversaire de l'indépendence américaine. Le sculpteur, Frédéric-Auguste Bartholdi, voulait créer un symbole impressionant de la liberté humaine.

La statue, d'un hauteur de 46 mètres, a été préfabriquée à Paris. Des feuilles de cuivre étaient assemblées sur un ossature en acier inoxydable. La photo en bas de la page montre La Liberté qui surveille la ville de Paris, entourée d'échafaudages pendant sa construction.


Une partie de la statue était fabriquée ici
Une partie de la statue, l'ossature en acier, a été fabriqué dans les hauts-fourneaux qui se trouve au musée de Dommartin-le-Franc.

Pour être sur que la statue était parfait, les constructeurs ont assemblé les pièces comme un puzzle. Puis ils l'ont demonté pour pouvoir envoyer les morceaux aux États Unis dans 241 caisses en 1885.

L'argent pour construire la statue de la liberté est provenu de dons individuels, de contributions de municipalités, et de profits d'une loterie ou on a vendu 300,000 tickets. La statue de la liberté était vraiment un cadeau des francais.

Le Musée
Page 1     Page 2     Page 3   

Retournez au plan.

Le musée du Haut-fourneau est géré par l'Association pour la sauvegarde du patrimoine métallurgique haut-marnais.

Il se trouve à Dommartin-le-Franc, en Haute-Marne, au nord du château de Cirey.

Traduction de cette page par Jill Peyrot / Grabels, France